• Membres
  • Anciens doctorants et post-doctorants

Reinholdt Marie

Historienne

Contact : mariereinholdt(at)hotmail.com

Présentation

Mes recherches se concentrent sur l'histoire de la psychiatrie au 20e siècle, notamment sur l'essor des approches statistiques et neuro-biologiques à partir des années 1960, et sur les manières diverses dont ces transformations se sont exprimées et ont été contestées dans différents contextes nationaux. Précédemment, j'ai travaillé sur une étude historique comparative de l'hyperactivité/TDAH des enfants aux États-Unis et au Royaume Uni, explorant les disparités frappantes entre les deux pays dans la perception du trouble, ainsi que la convergence récente des perspectives et des pratiques, avec un accent sur les trois sites d'activité et de débat : pédiatrie et psychiatrie de l'enfant; milieu scolaire; et associations de parents. Je travaille actuellement sur le projet "Psychiatric Fringes" qui se penche sur l'histoire de la psychose précoce et les états limites. Ici j'examine le contexte et les implications des études Americano-Danoises sur les sujets schizophrènes adoptés et les enfants à haut risque. Conduites à Copenhague durant les années 1960-70, ces etudes ont joué un rôle décisif pour l'avancement de la notion de vulnérabilité héréditaire au développement de la schizophrénie et de sa prévention par intervention précoce.

PhD thesis: ADHD in Historical and Comparative Perspective: Medical, Educational, and Public Approaches to Childhood Hyperactivity in the US and the UK, 1960-2010. Centre for the History of Science, Technology and Medicine (CHSTM), University of Manchester, 2013.