• Membres
  • Anciens doctorants et post-doctorants

Lo Seak-Hy

Doctorante en sociologie, Université Paris 11

Contact : shl(at)vjf.cnrs.fr

Titre de la thèse : La construction du projet professionnel des personnes handicapées : au croisement des dispositifs médicaux et médico-sociaux. Etude des trajectoires des personnes passées en centre de Médecine physique et de réadaptation

Sous la direction d'Isabelle Ville

La question du handicap est historiquement fondée sur l'inaptitude au travail associée à une diminution des capacités physiques. Le 20ème siècle marque un tournant avec l'émergence des pratiques de réadaptation qui visent à (re)mettre les personnes handicapées au travail. Des cadres législatifs successifs ont permis aux acteurs (politiques, médicaux et associatifs) de concrétiser l'intégration professionnelle grâce à la mise en place des dispositifs de réadaptation. La prise en charge des personnes handicapées s'est ainsi complexifiée au cours du 20e siècle, du fait de la spécialisation accrue et d'une diversification des parcours de prise en charge. Parallèlement, la vision de la prise en charge sociale et médico-sociale a largement évoluée depuis ces dernières années : la personne est vue comme un acteur où est valorisées sa prise d'initiative et son autonomie. La logique n'est plus donc celle d'une assistance mais d'une contractualisation individuelle et réciproque. C'est dans un contexte de tension entre incitation à l'emploi, droit à la compensation du handicap et conjoncture professionnelle peu favorable aux personnes handicapées que les personnes (re)construisent leur projet professionnel.
La thèse se centre sur les modalités de construction du projet professionnel des personnes handicapées dans la multiplicité des dispositifs de prise en charge, d'acteurs, de valeurs et de logique d'action. Elle s'intéresse à des personnes de 20 à 60 ans qui sont passées en centre de médecine physique et de réadaptation (MPR) pour lesquelles le handicap est survenu à l'âge adulte. Elles ont une atteinte motrice et parfois des troubles associées. Ces personnes avec la survenue de ce handicap se retrouvent dans des systèmes de prises en charges médico-sociaux et sociaux particuliers et complexes car selon la situation (cause de survenue du handicap, situation d'emploi, ...) au moment de la survenue du handicap, leurs droits diffèrent, induisant ainsi des trajectoires de prises en charge diverses.

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.