• Membres
  • Anciens doctorants et post-doctorants

Liberalotto Nora

Sociologue

Contact : norali76(at)hotmail.com

Docteure en Sociologie. EHESS (Paris)
Thèse soutenue publiquement le 20 novembre 2012 avec la mention "Très honorable avec les félicitations du jury". Jury : Nathalie Bajos, Simone Bateman, Martine Bungener (directrice de thèse), Marcel Calvez et Laurent Visier. Financement : CNAMTS et Fondation de France.

Titre de la thèse : L'engagement des médecins généralistes à l'égard du dépistage des cancers féminins : un révélateur de leurs positionnements face aux transformations de leur contexte d'exercice

Résumé : À partir d'une approche fondée sur des concepts et des méthodes issus de la sociologie interactionniste, cette thèse s'intéresse à l'engagement des médecins généralistes dans le dépistage des cancers du sein et du col utérin, et cherche notamment à comprendre ses implications, ses modalités ainsi que les raisons et les croyances qui le sous-tendent. Cette recherche se fonde sur une approche sociologique qualitative, à partir de laquelle a été constitué et analysé un corpus de matériaux divers où des entretiens semi-directifs auprès de médecins généralistes libéraux exerçant dans diverses régions de France ont occupé une place centrale mais pas exclusive d'autres sources. L'analyse de ce corpus permet de comprendre que les diverses manières dont les généralistes conçoivent et développent leurs interventions dans les processus de dépistage étudiés varient en fonction de différents éléments subjectifs et structurels, dont certains sont susceptibles d'évoluer tout au long de leurs parcours. La diversité d'attitudes qui en résulte semble possible dans un contexte particulier, le système de soins français, qui laisse aux médecins libéraux une marge d'autonomie individuelle considérable pour décider du contenu de leur activité ; bien que depuis une vingtaine d'années cette marge de liberté tend à se réduire. De ce point de vue, l'étude de l'hétérogénéité des conceptions et des pratiques des généralistes vis-à-vis du dépistage des cancers féminins apparait comme un révélateur pertinent de la façon dont ils se positionnent face aux principaux enjeux qui caractérisent leur domaine d'exercice, enjeux qui mettent en question leur autonomie en tant que praticiens.

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.