• Membres
  • Anciens doctorants et post-doctorants

Greffion Jérôme

Sociologue, post-doctorant Ifris

Contact : jerome.greffion(at)gmail.com

Site personnel

Présentation

Mon parcours de recherche est le prolongement d’une double formation initiale en biologie puis en sociologie. Ce cursus pluridisciplinaire me permet de travailler sur un objet de recherche en lien étroit avec la biologie et la santé : la construction sociale du marché du médicament. J’ai soutenu ma thèse en 2014 à l’EHESS. Elle porte sur la relation socio-économique entre industrie pharmaceutique médecins. J’y montre comment cette industrie a construit, et continue de construire, un marché à prescripteurs sous son contrôle afin de répondre à ses propres objectifs. Trois espaces y sont considérés : l’espace public, c’est-à-dire les rapports entre patronat, syndicats de visiteurs médicaux et pouvoirs publics ; les entreprises pharmaceutiques ; les interactions entre visiteurs médicaux et médecins. Cette recherche repose sur un croisement de différentes méthodes : historiographiques, statistiques et ethnographiques.

Décalant le regard de l’offre vers la demande, la recherche que je mène au Cermes3 (et financé par l’Ifris) porte sur le travail de fixation et de régulation du prix des médicaments. Elle a pour but d’étudier le travail produit au sein des entreprises, des pouvoirs publics, des hôpitaux et des agences sanitaires permettant de construire les prix sur un marché socialisé, celui des médicaments remboursables. En refusant d’abandonner la question de la formation de la valeur aux économistes, il s’agit de reconstituer le processus de formation de la valeur d’échange de produits réputés à haut contenu cognitif et dont la détermination de la qualité est complexe, dans un système économique dynamique et hybride, entre marché et État, loin du modèle néoclassique walrassien où le prix résulte d’une confrontation mécanique de l’offre et de la demande. Cette recherche traite d’un problème public dans un contexte de pression gestionnaire sur les dépenses socialisées et de profitabilité exceptionnelle du secteur de la pharmacie industrielle. Elle doit constituer une contribution à plusieurs grandes questions de recherche : les frontières de l’État et du marché, le travail social de construction des prix et la place de l’expertise et de l’évaluation dans ce processus. Un premier terrain est ouvert dans une structure s’occupant des achats pour un ensemble d’hôpitaux.

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.