Type de Publication Article
    Titre Introduction: Sexologie et théories savantes du sexe
    Auteurs Castel P-H.
    Revue Revue d'Histoire des Sciences Humaines
    Titre periodique alternatif Revue d'Histoire des Sciences Humaines
    Résumé Réfléchir sur l’histoire des récents travaux en sciences humaines portant sur le sexe (la sexualité, le genre, les théories sexologiques, etc.), c’est certainement prendre acte, avec le recul, de la profonde justesse de la thèse célèbre de Foucault : le Sexe, cet étrange référent de nos comportements intimes et, simultanément, cet enjeu si massif du biopouvoir (natalité, épidémiologie, « contrôle des populations ») est un monstre constitué de bric et de broc – en somme, la solution idéale, statufiée en un mot faussement univoque, à une foule de problèmes et de contradictions que portent nos sociétés, et que les sciences humaines, dans leur variété, déclinent chacune à leur façon. Car le Sexe, on ne parle « que de ça », et néanmoins son archive est bizarre. Peut-être plus encore qu’avec aucun autre objet des sciences humaines, ses archives consistent en interprétations de ce que « ça » doit être – interprétations motivées par des enjeux de pouvoir. Le déchaînement des procédures diverses de normalisation, typiques des sociétés modernes, est en effet maximal avec le Sexe, au point que de sexe, il n’y a pour ainsi dire jamais, mais du sexe-normal-ou-anormal, tout le temps.
    Pages 3-6
    Volume n° 17
    Numéro 2
    Année 2007
    Url http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RHSH_
    Electronic resource num 10.3917/rhsh.017.0003
    ISBN 1622-468X

    EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.