Type de Publication Article
    Titre Les accidents en France : évolution et facteurs associés
    Auteurs Richard J. B. | Thélot B. | Beck F.
    Revue Revue d'Épidémiologie et de Santé Publique
    Résumé AbstractBackground Whatever the type of injury considered, prevention requires an improvement in health services’ awareness of risk factors. The Health Barometer is a general population survey conducted in France since 1992 to contribute to surveillance in this field. The survey's statistical power and the numerous health topics included in the questionnaire provide accurate information for healthcare professionals and decision-makers. Methods The Health Barometer 2010 was a nationwide telephone survey of 9110 persons representative of the 15–85-year-old population. One part of the questionnaire detailed injuries which had occurred during the past year. The numerous variables recorded enabled application of logistic regression models to explore risk factors related to different types of injury by age group. The findings were compared with the Health Barometer 2005 data to search for temporal trends of injury prevalence. Results The data analysis showed that 10.3 % of the 15–85-year-olds reported an injury during the past year. This rate was higher than recorded in 2005; the increase was mainly due to domestic accidents and injuries occurring during recreational activities. Both type of injury and risk factors exhibited age-related variability. Domestic accidents and injuries occurring during recreational activities predominated in the older population and were associated with physical or mental health problems (chronic disease, diability, sleep disorders). For younger people, injuries were related to cannabis use, drunkedness, and insufficient sleep. Risk factors were also depended on type of injury: occupational accident-related injuries were linked with social disadvantage (manual worker population) whereas sports injuries were more common in the socially advantaged population. Conclusion This survey confirms established knowledge and highlights, at different stages of life, new risk factors that contribute to injuries in France. These findings should be helpful for the development of adapted injury prevention programs, by providing a better understanding of the characteristic features of this major public health issue. RésuméPosition du problème Quel que soit le type d’accident, leur prévention passe par une meilleure connaissance des causes et des facteurs de risque de leur survenue. Le Baromètre santé fait partie des enquêtes en population générale qui contribuent de longue date à cette connaissance. La puissance statistique de cette enquête et son caractère multithématique offrent des données précises aux acteurs de santé publique. Méthodes Le Baromètre santé 2010, enquête téléphonique représentative en population générale (15–85 ans), comporte un module spécifique sur la survenue d’accidents, posé à 9110 individus. La disponibilité de nombreuses variables explicatives a permis d’explorer, à l’aide de régressions logistiques multivariées, les facteurs associés aux différentes catégories d’accidents, selon l’âge. En outre, la comparaison de ces résultats avec ceux obtenus dans le Baromètre santé 2005 a permis de mesurer l’évolution dans le temps de la survenue d’accidents. Résultats Ce sont 10,3 % des 15 à 85 ans qui ont rapporté un accident au cours des 12 derniers mois, prévalence en augmentation relativement à 2005, portée essentiellement par les accidents de la vie courante. Les catégories d’accidents déclarés et les facteurs associés à leur survenue diffèrent fortement selon l’âge. Pour les aînés, les accidents, essentiellement de la vie courante, se révèlent associés à l’état de santé, physique et mental des victimes (maladie chronique, handicap, troubles du sommeil). Pour les plus jeunes, les accidents s’avèrent surtout liés à l’usage de cannabis, à l’ivresse alcoolique et au temps de sommeil court. Par ailleurs, les résultats observés par catégories d’accidents apparaissent contrastés : les accidents du travail sont davantage déclarés par les catégories sociales les moins favorisées ; la pratique sportive est plus importante dans les milieux les plus favorisés, alors qu’aucune différence ne s’observe dans la survenue d’accidents de sport ; enfin, un lien est établi entre accidents de la circulation, consommation de substances psychoactives et troubles du sommeil. Conclusion Ces nouvelles données, au-delà de la confirmation de certains résultats, permettent d’identifier les facteurs de risques intervenant dans la survenue d’accident aux différents âges de la vie, informations indispensables pour la mise en œuvre d’actions de prévention adaptée.
    Pages 205-212
    Volume 61
    Numéro 3
    Mots clés Injury | General population survey | Risk factors | Sleep | Epidemiology | Drunkenness | Cannabis | Sport | Accidents | Enquête en population générale | Facteurs de risque | Épidémiologie | Sommeil | Ivresse
    Année 2013
    Url http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S
    Electronic resource num http://dx.doi.org/10.1016/j.respe.2012.10.007
    ISBN 0398-7620