Type de Publication Article
    Titre Déprimer par les nombres : le façonnage statistique et psychométrique des dépressions contemporaines
    Auteurs Briffault X. | Martin O.
    Revue Sociologie et Sociétés
    Résumé Cet article se propose d’examiner le statut et le rôle d’une échelle quantitative d’évaluation des effets thérapeutiques des antidépresseurs. Cette échelle, dite HAM-D (échelle de Hamilton), joue un rôle central dans les pratiques médicales, les normes thérapeutiques, les politiques de santé et finalement les conceptions de la dépression. Tout en examinant les conditions sociales et scientifiques expliquant la centralité et l’importance de cette échelle, l’article détaille les conséquences des usages de cette échelle. L’échelle façonne la notion de dépression en proposant une représentation unidimensionnelle, une définition quasi opérationniste et performative. En numérisant la dépression, elle offre aux acteurs du marché des antidépresseurs la possibilité d’une « mise en scène du nombre » qui contribue largement à ce que les patients traités par ces molécules soient bien plus nombreux que ce qu’autoriseraient logiquement les caractéristiques de ceux sur lesquels la (toute relative) efficacité clinique des antidépresseurs a été montrée.
    Pages 67-89
    Volume 43
    Numéro 2
    Mots clés Statistique | Psychométrie | Mesure | Dépression | Échelle De Hamilton
    Année 2012
    Url http://id.erudit.org/iderudit/1008239ar
    Electronic resource num 10.7202/1008239ar
    ISBN 0038-030X