• Membres
  • Doctorants

Raz Michal

Doctorante en sociologie, EHESS

Contact : michal.raz(at)ehess.fr

 

Titre de la thèse : Généalogie de l'intersexuation : pratiques médicales et expériences familiales du sexe atypique en France depuis l'après guerre

Sous la direction d'Ilana Löwy

Il s'agit dans cette thèse de saisir d'une part l'évolution des pratiques médicales en France à l'égard des individus intersexués, et de comprendre, d'autre part, l'expérience qu'en font ces individus et leurs familles. Les protocoles de prise en charge préconisent d'assigner un sexe à la naissance et d'effectuer les opérations médicales nécessaires pour que le "sexe d'éducation" choisi corresponde aux organes génitaux externes. Or, au dilemme concernant l'intervention médicale sur les personnes intersexes à la naissance vient aujourd'hui s'ajouter un autre, autour du moment prénatal. Ainsi s'opère-il un déplacement de la question de l'assignation à la question de la prévention (traitements prénataux et interruptions médicales de grossesse), déplacement qui n'est pas uniquement temporel car il ouvre à de nouveaux questionnements politiques et bioéthiques.

Comment ces questions ont-elles évolué dans le temps, depuis la mise en place du protocole Johns Hopkins dans les années 1950 et jusqu'à aujourd'hui ? Protocole fondateur car a donné lieu à la première utilisation du terme "genre" (Gender) et donc à sa dissociation du sexe dit biologique. Comment et par qui ce protocole a-t-il été importé en France et comment était-il appliqué et interprété par les médecins ?

À travers d'archives et d'entretiens j'examine les enjeux passés et actuels qui traversent le champ médical : quels sont les effets induits par les transformations des technologies médico-chirurgicales sur le diagnostic et la prise en charge de ces individus ?

Ce travail prend pour objet privilégié l'histoire de l'hyperplasie congénitale des surrénales, à la fois du point de vue des évolutions des savoirs et des pratiques, que du point de vue des individus qui la vivent et leurs parents. J'interroge la façon dont les parents traversent les parcours médicaux et de quelle manière le diagnostic affecte-t-il leur vie au quotidien.

Dernières publications