• Membres
  • Doctorants

Graber Nils

Doctorant en sociologie et anthropologie de la santé, EHESS

Formation Doctorale "Santé, Populations et Politiques Sociales" (SPPS), EHESS

Titulaire d'un contrat doctoral de l'Institut national du cancer (INCa)

Contact : nils.graber(at)ehess.fr

Titre de la thèse : Innover contre le cancer à Cuba : immunothérapie, santé publique et circulations globales

Sous la direction d'Ilana Löwy

Depuis leurs recherches inaugurales sur les applications anticancéreuses de l'interféron au début des années 1980, les laboratoires pharmaceutiques cubains, entièrement gérés par l'État, ont développé de nombreux traitements innovants relevant de l'immunothérapie du cancer - vaccins thérapeutiques et anticorps monoclonaux. Ces biotechnologies encore expérimentales occupent une place centrale dans le programme national de lutte contre le cancer, et doivent contribuer à réduire les taux de mortalité et d'incidence de la maladie, aujourd'hui première cause de mortalité du pays. Par ailleurs, ces traitements oncologiques font l'objet d'exportation depuis les années 1990, et s'intègrent dans le projet de redressement de l'économie cubaine par le développement des biotechnologies et des services de santé, mis en place dans un contexte de profonde crise économique suite à la disparition de l'URSS et au renforcement de l'embargo étasunien au cours des années 1990. Les biotechnologies cubaines sont surtout exportées dans les pays du Sud et, dans certains cas, en Europe et aux Etats-Unis. Cette intégration des médicaments cubains au marché global a été rendue possible grâce aux multiples échanges internationaux facilités par le gouvernement cubain, que ce soit avec des pays politiquement solidaires, des ONG médicales ou des firmes pharmaceutiques par la constitution de joint venture.
En s'inscrivant dans une sociologie de l'innovation associée au domaine émergent d'une anthropologie de la santé globale, notre recherche vise à interroger les notions de transferts - de technologies, normes, savoirs - et de "style de pratique" caractéristique de l'oncologie médicale, en mettant en relief des réappropriations, déplacements et innovations spécifiques dans le domaine des biotechnologies cubaines. Pour ce faire, nous nous focaliserons sur certains traitements d'immunothérapie du cancer en décrivant leur trajectoire afin d'analyser les interactions entre les dispositifs de santé publique, les laboratoires développant ces traitements, des ONG médicales et des firmes pharmaceutiques internationales.