• Membres
  • Doctorants

Duprat Laura del Rocío

Doctorante en sociologie, EHESS

Formation doctorale "Santé, Populations et Politiques Sociales" (SPPS), EHESS

Contact : delrocioduprat(at)hotmail.com

Titre de la thèse : Soigner les personnes âgées : pour une sociologie de la prescription médicale

Sous la direction de Jean-Paul Gaudillière et Boris Hauray

Ma recherche porte sur le travail médical et la médicalisation de la vieillesse.

Cette thèse propose de faire une sociologie de la prescription médicale en s'appuyant sur le cas des personnes âgées. Le cas de personnes âgées est paradigmatique de la chronicité des maladies, de la polypathologie et de la polyprescription. Ce cas particulier permettra d'étudier le phénomène de polyprescription par rapport aux maladies chroniques et d'analyser la façon dont la polyprescription est devenue évidente chez la personne âgée "polypathologique". La surconsommation de médicaments, le décalage entre la médecine de preuves, la pratique clinique et les savoirs sur l'utilisation des médicaments ainsi que l'influence du marketing pharmaceutique sur la pratique de prescription et polyprescription soulignent l'importance de cette étude.

A partir d'une approche interactionniste, il s'agit en premier lieu, de mieux comprendre la construction d'un savoir sur la prescription chez les personnes âgées et la façon dont les médecins intègrent ces savoirs dans leur pratique. En deuxième lieu, il s'agit de saisir les mécanismes par lesquels cette prescription est transformée dans l'interaction entre plusieurs raisonnements médicaux, l'influence du marketing pharmaceutique ainsi que dans les demandes des patients âgés. Enfin, il sera question d'observer comment cette prescription est reçue, appropriée et transformée par les personnes âgées dans leur environnement quotidien.

Afin d'étudier ce sujet mon travail se fondera sur le croisement de trois enquêtes. La première enquête est un état des savoirs scientifiques sur la prescription et la polyprescription. Elle étudie donc l'histoire des savoirs sur la prescription à travers une analyse de la littérature et une revue de la presse médicale française et anglo-saxonne à partir des années 1960. Une deuxième enquête s'effectuera sur la base d'entretiens semi-directifs auprès des médecins généralistes afin d'obtenir une vision qualitative de l'acte de prescription, notamment en analysant comment ces médecins gèrent au quotidien la tension entre médecine de preuve et pratique clinique, la visite médicale et la relation avec leurs patients âgés. A partir d'une observation ethnographique en Ehpad, la troisième enquête proposera une meilleure compréhension des rapports des personnes âgées avec leurs médicaments et plus précisément de la vie du médicament en Ehpad.

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.