• Membres
  • Doctorants

Ryczer Malgorzata

Doctorante en economie de la santé et sociologie, EHESS, Université Linköping

Formation doctorale "Santé, Population et Politiques Sociales"

Titulaire d'une allocation de recherche de la Commission Européenne PHOENIX Erasmus Mundus Joint Doctoral Program on Dynamics of Health and Welfare (octobre 2014 - octobre 2017)

Contact : m.ryczer(at)ehess.fr

 

Titre de la thèse : Developpement et usages des technologies de santé : l’exemple de l'application mobile SMSLifeSaving visant à alerter les bénévoles en cas d'arrêt cardiaque en Suède.

Sous la direction de Catherine Le Galès (Cermes3) et Alf Westelius (Linkoping University, IEI)

Les technologies numériques et, en particulier, les applications mobiles dédiées inondent le domaine de la santé. Il existe de multiples champs pour ces applications tant au niveau des conditions de santé qu'ils envisagent, que de leurs fonctions (surveillance, prévention, informer, soigner etc.) et d’utilisateurs (des professionnels du soin, la population tout venant, les personnes malades etc.). Ces dernières années, les applications, en particulier celles couplées aux techniques de géolocalisation, ont été développées et adoptées dans les situations d'urgence et offrent, notamment la possibilité d'alerter les services de secours, notamment lorsqu'une personne est supposée avoir un arrêt cardiaque en dehors de l'hôpital.

À partir du cas de l’application SMSLifeSaving en Suède, la thèse vise premièrement à saisir comment et pourquoi cette technologie est aujourd'hui perçue comme une intervention de santé qui peut sauver des vies, en s'intéressant d’une part aux discours des acteurs qui façonnent le problème de santé publique que posent les arrêts cardiaques en dehors de l'hôpital et aux discours, processus et décisions qui ont conduit à développer et mettre en œuvre la technologie dans le contexte particulier, notamment historique, institutionnel et organisationnel de la Suède. Le deuxième enjeu de la recherche concerne la technologie elle-même: comment et par qui est-elle construite et se modifie-t-elle ? Il vise à déconstruire le travail de développement de cette nouvelle technologie et de mise en œuvre d’une nouvelle organisation d’un service de santé d'urgence pré-hospitalière. Enfin, la thèse cherche à saisir comment l'application trouve sa signification dans les usages réels, notamment les pratiques de sauvetage, l'usage quotidien de l'application par les bénévoles SMSLifeSavers et les conséquences de ces pratiques pour eux-mêmes, leur environnement proche et sur les pratiques des autres acteurs impliqués.

Cette recherche repose sur une méthodologie qualitativae incluant une ethnographie en Suède (entretiens, observations, corpus d’articles médicaux).

Mots-clés : arrêt cardiaque, urgence, technologie, application mobile, organisation du service,  travail bénévole, développement, usage, conséquences

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.