• Formation
  • Enseignement
  • Enseignements 2014-2015
  • Séminaires à l'EHESS 2014-2015

Régulations et transformations des mondes contemporains de la biomédecine : approches historiques, sociologiques et anthropologiques

Jean-Paul Gaudillière, directeur d'études à l'EHESS, directeur de recherche à l'Inserm (TH)
Nicolas Henckes, chargé de recherche au CNRS

Lundi de 11 h à 13 h (salle 11, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 3 novembre 2014 au 9 février 2015. La séance du 17 novembre est annulée

Le terme de biomédecine s'est largement imposé pour caractériser un nouveau régime de production des biens et services de santé issu des transformations des connaissances sur la maladie, de la prolifération des innovations diagnostiques et thérapeutiques ou encore de la réorganisation du travail clinique sous l'effet de la mobilisation permanente de "preuves". La perspective explorée dans ce séminaire est toutefois que la "biomédicalisation" ne se réduit pas à la question des savoirs (en particulier biologiques) et de leurs usages mais concerne aussi les cibles et formes du travail de soin, les politiques de prévention des risques ou encore l'accès aux biens médicaux et la régulation des marchés.

Pour rendre compte de ces processus, le séminaire propose de croiser approches historiques, sociologiques et anthropologiques. Analyser les mondes contemporains de a biomédecine suppose en effet une attention à l'historicité des pratiques. Du risque à l'innovation thérapeutique en passant par la définition de populations cibles ou le contrôle de l'environnement, nombre des enjeux du présent s'inscrivent dans une histoire de relativement longue durée, celle du XXe siècle sanitaire. Saisir les dynamiques du biomédical contemporain suppose aussi de varier les terrains et les niveaux d'analyse, de l'hôpital au domicile des patients ou au laboratoire, des interactions cliniques à l'organisation hospitalière ou à la production des standards dans les agences. Le séminaire proposera une introduction à ces terrains et ces objets.

Le séminaire s'appuiera sur la lecture et la discussion de travaux empiriques et sur la présentation de recherches en cours. Le séminaire abordera différents aspects de ces processus de "biomédicalisation" en suivant suivre les redéfinitions et trajectoires de prise en charge de deux "fléaux" paradigmatiques des relations changeantes entre savoirs, pratiques et politiques : tuberculose et maladies mentales.

Mots-clés : Politique, Protection sociale, Santé, Savoirs,

Aires culturelles : Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :
Santé, populations, politiques sociales
(Tronc commun M1S1 M2S3 )

Intitulés généraux :
Jean-Paul Gaudillière - Histoire des sciences de la vie au XXe siècle, dans leurs rapports avec la médecine et l'industrie

Renseignements :

par courriel.

Adresse(s) électronique(s) de contact : gaudilli(at)vjf.cnrs.fr, henckes(at)vjf.cnrs.fr