• Formation
  • Enseignement
  • Enseignements 2014-2015
  • Séminaires à l'EHESS 2014-2015

Les logiques du progrès et la gestion des ses dégâts. Économie, expertise et gouvernement, de 1800 à nos jours

Soraya Boudia, professeur à l'Université Paris-Est/Créteil Val-de-Marne (TH)
Amy Dahan Dalmedico, directrice de recherche émérite au CNRS
Jean-Baptiste Fressoz, chargé de recherche au CNRS
Jean-Paul Gaudillière, directeur d'études à l'EHESS, directeur de recherche à l'Inserm (TH)
Nathalie Jas, chargée de recherche à l'INRA
Dominique Pestre, directeur d'études à l'EHESS - Cet enseignant est référent pour cette UE
Sezin Topçu, chargée de recherche au CNRS

Mardi de 14 h à 18 h (Centre Alexandre-Koyré, 27 rue Damesme 75013 Paris), du 21 octobre 2014 au 26 mai 2015. Voir programme détaillé

Le but du séminaire est de mettre en perspective longue la question du développement techno-industriel et des dégâts qu'il induit, de montrer les solutions, pratiques et modes de régulation concrètement mis en œuvre.

L'hypothèse qui fonde ce séminaire est que les tensions que l'on retrouve dans les sociétés démo­cratiques et libérales contemporaines – qui sont bien sûr des ensembles non systémiques – sont à l'œuvre depuis deux siècles. Elles sont de trois ordres. D'abord entre fait libéral (l'autonomie croissante des individus) et fait politique, phéno­mènes d'indivi­dua­lisation et nécessités de solu­tions collectives. Entre fait productif et fait politique ensuite, entre logiques de marchés et logi­ques de régulation, entre liberté d'entreprendre et d'innover et besoin d'État. Finalement entre bénéfices et dégâts du progrès, entre promesse et conséquences sanitaires et environne­mentales négatives. En d'autres termes une triple tension entre sociétés et individus, économie et politique, innovation et "précaution".

Le but du séminaire est de prendre ces questions, à partir d'objets et à des échelles différentes, de revenir sur nos catégories (néolibéral, résilience), de considérer les acteurs globaux et leurs modes de gouvernement (OCDE, Banque Mondiale), de revenir sur les questions d'énergie, de financia­risation des questions, de gestion des déchets ou des environnements, et de mobiliser l'histoire autant que faire se peut.

Programme :

21 octobre 2014 : Approches critiques de la catégorie de néo-libéralisme,

Antoine Bernard de Raymond (INRA Ritme), La sécurité alimentaire globale constitue-t-elle un approfondissement du néo-libéralisme ?
Dominique Pestre (EHESS, Centre A. Koyré), Décomposer pour comprendre la catégorie de néo-libéralisme
28 octobre 2014 : L'OCDE, son rôle et ses modes d'action

Matthias Schmelzer (Université de Genève), The making and remaking of the paradigm of economic growth in OEEC/OECD, 1948-1974
Ludovic Fulleringer (Université de Genève et EHESS), L'OCDE et la question des sciences et des techniques, 1948-1974
4 novembre : Le gouvernement des technosciences. Analyse du volume publié à La découverte

Analyses de six des chapitres de ce volume par les doctorants du Centre Koyré
Seront considérés l'introduction et les chapitres de Nathalie Jas, Stefan Aykut et Amy Dahan, Christophe Bonneuil et Yannick Mahrane, Lise Cornilleau et Pierre-Benoît Joly, et le texte de Soraya Boudia
18 novembre 2014 : La Banque Mondiale en action

Jean-Paul Gaudillière (Inserm Cermes3), Comment gérer un oxymore ? La Banque Mondiale et la santé, le tournant des années 90
Dominique Pestre (EHESS CAK), La langue de la Banque Mondiale et ce qu'elle nous dit, 1946-2012
16 décembre 2014 : Santé, environnement, déchets : argent, conflits d'intérêt, corruptions

Annie Thébaud-Mony (Insesrm), Santé publique : les collisions mortifères entre indus­triels et chercheurs
Tobias Girard (EHESS LAIOS), Pour une poignée d'ordures: corruption environne­mentale, appareils politiques et économie souterraine des déchets
20 janvier 2015 : La résilience entre théorie et pratique

Romain Felli (Université de Genève), A quoi sert la résilience au sein des organisations internationales?
Léo Bourcart et Claude Gilbert (Université de Grenoble Pacte), Usages académiques et institutionnels de la notion de résilience
3 février 2015 : Forêts, crise énergétique et climatique XVIIIe-XIXe siècles
Jérôme Buridant (Université d'Artois), La crise forestière dans le Bassin parisien, milieu XVIIe-milieu XIXe siècle
Jean-Baptiste Fressoz (CNRS CAK) et Fabien Locher (CNRS CRH Grhen), Forêts, climat et dette publique. L'enquête de 1821 sur le changement climatique de la France
17 mars 2015 :
Cécile Blatrix (AgroParisTech), Les politiques de modernisation et de simplification du droit aujourd'hui
Emmanuelle Fillion (Cermes3) et Didier Torny (INRA Ritme), "Faire reconnaître les dommages du distilbène. Les tribunaux civils comme recours d'une cause"
24 mars 2015, séance (et horaire) exceptionnels, deux séminaires de Simon Schaffer

10h-12h : Simon Schaffer, Régimes de savoirs et les voyageurs scientifiques au 18e siècle : (1) les enjeux de l'expertise
14h-16h : Silmon Schaffer, Régimes de savoirs et les voyageurs scientifiques au 18e siècle : (2) la fabrique des données
31 mars 2015 :

Marc Elie (CERCEC, CNRS & EHESS), Le Dust Bowl soviétique, années 1960
Sylvia Becerria (GET, CNRS/IRD/UPS), Vivre avec le risque sanitaire environnemental et les activités pétrolières en Equateur
28 avril 2015 : Prospection et énergie

Sylvain di Manno (CAK), Prospection géophysique en France coloniale (1920-1939) : savoirs et gouvernement de l'énergie pétrolière entre les deux guerres
Roberto Cantoni (LATTS/IFRIS, Université Paris-Est), Oily Deals: hydrocarbon diplomacy and the geosciences during the Algerian War
5 mai 2015 :

Yves Gingras (UQAM), Les transformations de long terme des relations entre les scientifiques, le politique et les citoyens
NN ...
26 mai 2015 : Financiarisation, expérimentation et savoirs

Eve Chiapello (EHESS), La financiarisation des évaluations
Mélodie Cartel (Mines Paris Tech, CGS), Les marchés du carbone comme champ d'expérimentation managériale


Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & spécialités :
Histoire des sciences, technologies et sociétés
(Séminaire de recherche M2S3 M2S4)
Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire des sciences

Intitulés généraux :

Dominique Pestre - Sciences, sociétés, pouvoirs : approches historiques

Renseignements :

par courriel.

Direction de travaux d'étudiants :

par courriel à Dominique Pestre, ou durant les séances.

Réception :

par courriel à Dominique Pestre.

Adresse(s) électronique(s) de contact : pestre.dominique(at)gmail.com