• Formation
  • Enseignement
  • Enseignements 2014-2015
  • Séminaires à l'EHESS 2014-2015

Savoirs, médecine, technologies à l'époque contemporaine : histoire, anthropologie, sociologie

Jean-Paul Gaudillière, directeur d'études à l'EHESS, directeur de recherche à l'Inserm (TH) - Cet enseignant est référent pour cette UE
Lucie Gerber, doctorante à l'EHESS

Jeudi de 9 h à 11 h (salle 4, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 30 octobre 2014 au 5 février 2015

L'histoire des maladies est souvent racontée sur le mode de l'histoire "bataille" : une date, un savant, un traitement. Pourtant, les savoirs de la maladie sont divers, leurs effets sanitaires sont souvent controversés, déterminés par le jeu des normes, des intérêts et des pouvoirs. Pour rendre intelligible cette histoire, il importe de varier objets et niveaux d'analyse, de lier études locales et approche des grandes régulations. Il faut s'intéresser aussi bien au travail de laboratoire qu'aux dispositifs de la pratique médicale, explorer les pratiques industrielles et suivre les interventions des institutions sanitaires publiques ou privées.

Le séminaire fonctionnera comme introduction à la nouvelle historiographie des relations entre production de connaissances, médecine, innovation technique et gouvernement de la société. On y discutera en particulier de trois phénomènes caractéristiques du XXe siècle. Le premier est la place croissante prise par les objets de la biologie - microorganismes, gènes, cellules ou macromolécules – tant dans la recherche sur les causes et le cours des maladies que dans la médecine de routine. Le second phénomène est l'industrialisation des biens médicaux, en premier lieu des agents thérapeutiques. Si, à la fin du XIXe siècle, le médicament était un produit artisanal, non brevetable, préparé par un professionnel formé aux recettes de la pharmacopée, un siècle plus tard, il était devenu une marchandise standardisée, sélectionnée au laboratoire selon des processus brevetés par de grandes entreprises opérant sur des marchés fortement régulés et rendus solvables par des systèmes nationaux d'assurance. Le dernier phénomène est la globalisation de la santé et le fait que les formes de médecine scientifique associées à la clinique, au laboratoire ou à l'étude des populations ont, depuis le début du XIXe siècle, ont une place centrale dans les technologies de gouvernement colonial puis postcolonial, elles sont aussi le produit des circulations de savoirs, de biens et de personnes qui font de « l'Est dans l'Ouest » un trait fondamental de leur histoire.

Ce séminaire est accessible sur la plateforme d'enseignement de l'Environnement numérique de travail de l'EHESS :

Programme des séances :

Jeudi 30 octobre 2014 : Introduction générale : une histoire "globale" des sciences, des techniques, et des médecines.

Jeudi 6 novembre 2014 : Materia medica et médecine tropicale à « l'âge du commerce ».

Textes à lire :

1) D. Arnold, "Occidental therapeutics, oriental bodies" in Colonizing the Body, Berkeley, University of California Press, 1993, chapitre 1, pp. 11-60.
2) Pratik Chakrabarty. Materials and Medicine: Trade, Conquest and Therapeutics in the Eighteenth Century, Manchester University Press, 2010.
Jeudi 13 novembre 2014 : Le "regard" clinique revisité : anatomie pathologique et biopolitique.
Texte à lire :

M. Foucault, "Ouvrez les cadavres" in Naissance de la clinique, Paris, PUF, 1963, pp. 21-36.
Jeudi 20 novembre 2014 : Le savoir des épidémies entre statistiques et bactériologie.
Textes à lire :

C. Hamlin, Cholera : The Biography, New York, Oxford University Press, 2009, chapitre 4.
B. Latour, "Give me a laboratory and I will raise the world" in M. Baggioli (ed) Science Studies Reader, New York, Psychology Press, 1999, chapitre 13, p. 258.
Jeudi 27 novembre 2014 : Vacciner et gouverner.
Textes à lire :

D. Arnold, "Smallpox : The Body of the Goddess" in Colonizing the Body, Berkeley, University of California Press, 1993, chapitre 3, pp. 116-138.
C. Bonah, "The expérimental stable of the BCG vaccine : Safety, efficacy, proof and standards" Studies in the History and Philosophy of the Biological and the Biomedical Sciences, 2005, 36, pp. 696-721.
Jeudi 4 décembre 2014 : Race, dégénérescence et folie.
Textes à lire :

P. Mazumdar, Eugenics, Human Genetics and Human Failings, London, Routledge, 1992.
R. Keller, "Between clinical and useful knowledge : Race ethnicity and the conquest of the 'primitive' in Colonial Madness. Psychiatry in North Africa", Chicago, The University of Chicago Press, 2007, chapitre 4.
Jeudi 11 décembre 2014 : Réinventer les savoirs traditionnels.
Textes à lire :

1) G. Attewell, "Desi Tibb : Reform and 'national' medicine'" in Refiguring Unani Tibb. Plural Healing in Late Colonial India, New Delhi, Orient Longman, 2007, chapitre 4, pp. 147-191.
2) C. Timmermann, "Rationalizing folk médicine in interwar Germany : faith, business and science at Dr. Madaus & Co", Social History of Medicine, 2001, 14, pp. 459-482.
Jeudi 18 décembre 2014 : Industrialisation du médicament : la naissance du screening.
Textes à lire :

J. Greene, "Releasing the flood waters. Diurril and the reshaping of hypertension" Bulletin of the History of Medicine, 79, 2005, 749-794.
J-P Gaudillière, "Une manière industrielle de savoir : comment l'invention de médicament est devenue une pratique d'entreprise" in D. Pestre & C. Bonneuil, Les sciences au XXe siècle, Paris, Seuil, à paraître.
Jeudi 8 janvier 2015 : Santé publique internationale et grands programmes après 45.
Textes à lire :

J. Webb, "Africa Redux" in A global history of malaria, Cambridge, Cambridge University Press, 2009, chapitre 6, pp. 160-188.
M. Connelly, "Controlling Nations" in Fatal Misconception. The Struggle to Control World Population, Cambridge (MA), Harvard University Pres, 2008, chapitre §-6, pp. 195-236.
Jeudi 15 janvier 2015 : Biomédecine, circulation des savoirs et molécularisation de la santé.
Textes à lire :

J-P Gaudillière, "Paris New York Round Trip : Transtlantic Crossings and the Reconstruction of Biological Sciences in Postwar France", Studies in the History and Philosophy of the Biological and the Biomedical Sciences, 2002, 33, pp. 389-417.
L. Pordié & J-P Gaudillière, "The reformulation régime in drug discovery : Revisiting poly-herbals and property rights in the Ayurvedic industry", East Asian Studies of Science, Technology and Society, 8, 2014, 57-79.
Jeudi 22 janvier 2015 : Gérer la santé par le risque.

Texte à lire :

R. Aronowitz, "La construction sociale des facteurs de risque des maladies coronariennes" in Les maladies ont-elles un sens ?, trad. Française, Paris, Les Empêcheurs, 1999, pp. 223-289.
Jeudi 29 janvier 2015 : Une santé "globale" ? Acteurs, cibles, outils.
Textes à lire :

D. Fassin, "That obscure object of global health" in M. Inhorn & E. Wentzall (eds), Medical Anthropology at the Intersections, Durham, Duke University Press, 2012, chapitre 4, pp. 96-115.
J. Livinsgton, "Neoplastic Africa mapping circuits of toxicity and knowledge" in Improvising medicine : An African oncology ward in an emerging cancer epidemic, Durham, Duke University Press, 2012, chapitre 2, pp. 29-52.
Jeudi 5 février 2015 : Présentation de travaux d'étudiants.

Mots-clés : Corps, Études des sciences contemporaines, Globalisation, Histoire des sciences et des techniques, Industrie, Santé, Savoirs

Aires culturelles : Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :
Histoire des sciences, technologies et sociétés
(Parcours de spécialisation M1S1 M2S3 )
Santé, populations, politiques sociales
(Parcours de spécialisation M1S1 M2S3 )

Intitulés généraux :

Jean-Paul Gaudillière - Histoire des sciences de la vie au XXe siècle, dans leurs rapports avec la médecine et l'industrie
Adresse(s) électronique(s) de contact : gaudilli(at)vjf.cnrs.fr