• Formation
  • Enseignement
  • Enseignements 2015-2016
  • Séminaires EHESS 2015-2016

Le nouvel esprit de la psychiatrie et de la santé mentale : histoire, sociologie, philosophie

Pierre-Henri Castel (LIER), Alain Ehrenberg (Cermes3) et Nicolas Henckes (Cermes3)

Master Santé populations, politiques sociales de l'EHESS

2e et 4e mardis du mois de 13 h à 15 h (salle 4, 105 Bd Raspail 75006 Paris) du 10 novembre 2015 au 14 juin 2016

Informations sur http://psychiatriesantementale.blogspot.fr

Argument général

Ce séminaire interdisciplinaire est ouvert aux collègues intéressés par l'histoire, la sociologie, l'anthropologie et l'épistémologie des questions de santé mentale et de psychiatrie. Il favorisera les comparaisons internationales, le recul historique sur les phénomènes, mais aussi la réflexion sur les politiques publiques de la santé mentale et de la psychiatrie.

Il offrira aussi un espace où les étudiants (de M2 aux postdoctorants) pourront exposer leurs travaux en cours, et il proposera des lectures d'articles récents ou de "classiques" du domaine.

Il comporte quatre axes (provisoires) :

  1. Une réflexion suivie autour du "cerveau social", des neurosciences cognitives, et de leur impact sur la reconfiguration générale des questions de santé mentale et de psychiatrie.
  2. Une attention particulière aux questions de petite enfance et de socialisation précoce, avec une mise en perspective du poids croissant que ces enjeux, formulés en termes de santé mentale, prennent dans les politiques publiques.
  3. À l'autre bout de la chaîne, les transformations induites par la chronicisation des maladies mentales, par la vie en mode suboptimal, par l'aménagement des notions d'autonomie et de handicap qui se substituent peu à peu, en psychiatrie, à l'ambition de guérir.
  4. Une tentative de formuler ou de reformuler la question polémique de savoir s'il y a des pathologies mentales "émergentes" (en fonction des mutations de la société), et en quel sens.

Ce séminaire inclura enfin une recherche plus méthodologique, visant à remplir peu à peu une boîte à outils théoriques susceptibles d'être exploités de façon transdisciplinaire. Nous envisageons de discuter et de clarifier des notions compliquées, en débat ou, au contraire, dangereusement banalisées aujourd'hui : looping effect, naturalisation de l'intentionnalité, care, l'idée de fonction dans les neurosciences, l'instrumentation biostatistique en génétique, en épidémiologie, ou dans l'évaluation des thérapies, les théories variées des émotions et de l'affect, la liste étant ouverte.

Mardi 10 novembre 2015
Bruno Karsenti, philosophe, directeur d'études à l'EHESS
Le totémisme et sa trace. Psychanalyse et histoire

Mardi 24 novembre 2015
Pierre-Henri Castel, philosophe, CNRS, LIER (EHESS)
Décomposition du spectre de la psychanalyse

Mardi 8 décembre 2015
Jacques Gasser, chef du Département de psychiatrie et de l'Institut de psychiatrie légale, CHUV, Lausanne
Quelle place pour le cerveau au tribunal ?

Mardi 12 janvier 2016
Alain Ehrenberg, sociologue, Cermes3
World Wide-Brain : une problématique du pair-aidant digital ?

Mardi 26 janvier 2016
Nicolas Henckes, sociologue, Cermes3
La clinique psychiatrique et ses sociologies. Retour sur une trajectoire

Mardi 9 février 2016
Séance à pourvoir

Mardi 23 février 2016
Sonia Desmoulin-Canselier, docteur en droit, chargée de recherche CNRS, UMR Droit et changement social (CNRS/Université de Nantes)/Institut des sciences juridique et philosophique (CNRS/Université Paris 1)
L'expérimentation animale en neurosciences. Les représentations de l'animal et de l'homme au prisme des neurosciences et du droit

Mardi 8 mars 2016
Pierre-Henri Castel, CNRS, LIER (EHESS)
Des obsessions à la perversion : remarques de méthode sur l'articulation entre psychopathologie et anthropologie

Mardi 22 mars 2016
Anne M. Lovell, anthropologue, directrice de recherche à l'Inserm (Cermes3),
Prendre soin de la folie et du traumatisme : la Nouvelle Orléans et le cyclone Katrina (titre provisoire)

Mardi 12 avril 2016
Séance à pourvoir

Mardi 10 mai 2016
Claudia Senik, économiste, professeur à l'université Paris I, Ecole Economique de Paris et Institut Universitaire de France
Le bonheur : objet économique et question sociale ?

Mardi 24 mai 2016
Josef Parnas, psychiatre, professeur dans le département de médecine clinique, Université de Copenhague
La conception phénoménologique de la psychiatrie : quelles incidences sur le statut social de la prise en charge des malades mentaux ? (Titre provisoire)

Mardi 14 juin 2016
Lucie Gerber, sociologue, Cermes3
Les labyrinthes de la mémoire. Expérimentation animale, instrumentation et psychologie cognitive (1970 -2010)