• Formation
  • Enseignement
  • Enseignements 2016-2017
  • Séminaires EHESS 2016-2017

Langue des signes et pratiques artistiques

  • Andrea Benvenuto, maîtresse de conférences de l'EHESS (Cermes3, PHS )
  • Julie Chateauvert, chercheuse postdoctorale EA 1569 Transferts critiques et dynamiques des savoirs groupe penser la traduction/Université Paris 8 (Hors EHESS)
  • Barbara Fougère, doctorante à l'Université Panthéon-Sorbonne, Arts plastiques esthétique et sciences de l'art (APESA) (Hors EHESS)
  • Ruth Kitchen, Lecturer in French Studies, University of Cardiff (Hors EHESS)
  • Élise Leroy, maîtresse de conférences à l'Université Jean-Jaurès (Hors EHESS)
  • Olivier Schetrit, contrat postdoctoral au CNRS (Cermes3)
  • Pierre Schmitt, doctorant à l'EHESS (IIAC-LAHIC)

3e mercredi du mois de 18 h à 21 h (amphithéâtre François-Furet, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 16 novembre 2016 au 21 juin 2017. La séance du 16 novembre se déroulera en salle 13 (105 bd Raspail 75006 Paris). Journée d'étude le 21 juin, toute la journée (amphithéâtre François-Furet)

Le séminaire se déroule en visioconférence avec l'Université Jean-Jaurès et l'EHESS-Toulouse.

Le séminaire, issu d’un collectif de recherche transdisciplinaire, poursuivra l’analyse entamée depuis l’année dernière, d’un corpus d'expériences artistiques contemporaines ayant la langue des signes au centre de ces pratiques. Il se propose d’approfondir les enjeux esthétiques, linguistiques et politiques que l’usage des langues (vocale et signée) posent à ces créations (théâtre, "chansignes", "poésigne", "chorésignes", arts visuels ou toutes autres disciplines artistiques qu’elles soient conventionnelles ou innovantes et issues des langues des signes et de la culture sourde). Une attention particulière sera portée sur les questions de traductibilité lorsque les langues se rencontrent: comment la traduction linguistique prend-t-elle acte des modalités visuelles, kinesthésique et performatives des LS ? Comment la traduction culturelle opère-t-elle en-deçà ou au-delà de la traduction linguistique ?

Les études sur les sourds et la langue des signes, particulièrement dans le domaine de l’art, portent l’idée que les sourds sont des êtres visuels. D’autres avancent déjà l’idée que s’il est pertinent de se décentrer d’une approche logo et phonocentrique, la focalisation unique sur la dimension visuelle risque de nous faire échapper d’autres éléments importants et proposent de considérer la création (et par extension l’expérience du monde) comme étant intermédiale (Chateauvert, 2016). Les implications linguistiques, esthétiques et politiques de cette caractérisation, interrogent les significations de ce qu’on appelle aujourd’hui les Visual Studies. Ce séminaire sera l’occasion de faire dialoguer des chercheurs issus des domaines des Visual Studies et des Deaf Studies avec des artistes sourds et entendants, invités à présenter leurs propres travaux.

Mots-clés : Anthropologie, Arts, Corps, Culture, Danse, Esthétique, Langue des signes, Sourds, Théâtre, Visuel,

Aires culturelles : France, Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :
Arts et langages
(Parcours de spécialisation M1S1 M1S2 M2S3 M2S4)
Intitulés généraux :

Andrea Benvenuto- Les sourds dans la cité. Langue des signes, subjectivation et citoyenneté
Centre : PHS - Programme Handicaps et sociétés

Renseignements :

Andrea Benvenuto ou Élise Leroy par courriel.

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous auprès des responsables du séminaire Andrea Benvenuto et Élise Leroy par courriel.

Réception :

sur rendez-vous.

Niveau requis :

pas de requis.

Adresse(s) électronique(s) de contact : andrea.benvenuto(at)ehess.fr, elise.leroy(at)univ-tlse2.fr

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.