• Membres
  • Chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens

Le Moigne Philippe

Sociologue, chargé de recherche Inserm

Contact : philippe.le-moigne(at)paris5.sorbonne.fr

Présentation

Après une série de recherches consacrées à la prescription et à la consommation des médicaments psychotropes, mon travail s'oriente depuis vers une sociologie historique des enjeux de santé. Pourquoi ? Les médicaments psychotropes (anxiolytiques, hypnotiques, antidépresseurs), sont délivrés à près de 10 millions de Français chaque année, essentiellement par les généralistes. Cette prescription renvoie à une médecine organique, à la prise en charge du vieillissement, de la douleur et de la souffrance psychique, tandis que les médications dédiées aux pathologies psychiatriques demeurent plus rares. D'où la nécessité de comprendre plus avant pourquoi cette prescription réussit malgré tout, aux yeux des acteurs du soin, à se justifier d'un enjeu de santé.
La santé dont il est question ici ne se mesure pas seulement à l'absence de maladie : elle se réfère plutôt à un droit tout autant qu'à un devoir de bien-être. Cette perception de la vitalité est indubitablement liée à la promotion de ce que j'ai appelé la cause personnelle, dans les deux sens du terme : 1) en tant qu'éthique de la défense de soi, cette cause a alimenté le mouvement social des années 1960 qui a profondément transformé la pratique du soin ; 2) en tant que régime d'explication acquis à une causalité individuelle, ce principe a nourri des prétentions théoriques qui ont trouvé un large débouché dans les sciences, ce, dès la genèse de la psychologie.
Pour donner corps à cette caractérisation, je m'appuie sur une sociologie historique de la clinique mentale américaine, berceau de cette cause. Ce travail a pour objet de restituer les relations de cette clinique avec les sciences et le mouvement social, ce, depuis la naissance de la psychopathologie aux Etats-Unis jusqu'à la publication en 1980 du standard mondial de la psychiatrie : le DSM.

Dernières publications

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.