• Membres
  • Chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens

Baszanger Isabelle

Sociologue, directrice de recherche émérite CNRS

Contact : baszange(at)vjf.cnrs.fr

Présentation

Le thème général de ses recherches porte sur le travail médical aux frontières des connaissances scientifiques, frontières des possibles thérapeutiques, frontières de la condition humain (douleur, souffrance, vie-mort). C'est dans ce travail aux limites que s'inventent de nouvelles formes de pratiques, de collaboration entre professionnels d'une part et d'autre part entre soignants et malades, ainsi que de nouvelles formes de prises en charge de l'incurabilité et que de nouvelles subjectivités émergent. Ces limites interrogent fortement certaines notions ailleurs structurantes des pratiques médicales comme celles d'objectivité, de régulation des pratiques, de guérison, de palliation, de chronicité. C'est là aussi, dans ce travail des frontières, que s'élaborent de nouveaux rapports entre médecine et société.

Après avoir étudié pendant plusieurs années comment la médecine a travaillé à repousser les limites de la douleur en inventant une médecine de la douleur et les transformations qui l'ont accompagnée, ses recherches portent aujourd'hui sur la frontière vie-mort face aux cancers très avancés. Elle poursuit un programme de recherche engagés depuis quelques années pour analyser les transformations du travail médical (dont le malade est un acteur, rappelons le) à la limite de la médecine des preuves, et pour comprendre comment médecins et malades font face à la situation qu'ils rencontrent lorsque les possibles thérapeutiques rétrécissent et la fin de vie approche. Elle s'appuie sur une ethnographie multi-sites du travail clinique tant des oncologues que des médecins de soins palliatifs et sur une analyse historiques des évolutions de la chimiothérapie et de la gestion de la fin de vie ces dernières décennies.

Dernières publications