• Membres
  • Chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens

Le Galès Catherine

Economiste, directrice de recherche Inserm

Contact : c.legales(at)vjf.cnrs.fr

Curriculum-vitae

Présentation

Politiques et modes de prise en charge au regard des capabilités de personnes vulnérables: quels effets sur la vie quotidienne des personnes ?
Vie à domicile et accompagnement familial des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer
Emblématiques de situations de vie devenues vulnérables du fait de la maladie et du vieillissement, les personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer sont "ciblées" par des politiques publiques dans un nombre croissant de pays. Ainsi, en France, l'action publique affiche pour objectif d'améliorer leur qualité de vie et celle de leurs "aidants" et appelle à la responsabilité et à l'engagement actif des familles, présentés comme des arguments essentiels pour un maintien à domicile prolongé de la personne malade. Ces orientations entrainent une double nécessité, d'une part, reconnaître l'implication de ces "aidants" et d'autre part, soutenir l'action des familles par des mesures spécifiques. L'enjeu pragmatique de ma recherche, inscrite dans une perspective de justice sociale, est de mieux prendre en compte ce qui importe aux personnes malades et à leur entourage. L'enjeu théorique, au travers de l'approche par les capabilités, est d'ouvrir un espace de prise en considération de la réflexivité des acteurs et d'insister sur les libertés réelles des personnes de choisir ce qui importe pour elles, et ce faisant de promouvoir les modes de vie qu'elles ont des raisons de valoriser. L'enjeu méthodologique porte sur le déplacement de l'intérêt non plus sur les tâches effectuées mais sur les manières de les accomplir et les raisons avancées pour le faire afin d'approcher ou d'estimer les capabilités en jeu malgré leur inobservabilité directe. Pour répondre à ces enjeux, la recherche fait appel à une démarche pluridisciplinaire (économie, sociologie, anthropologie) et entrecroise l'analyse de différents corpus (données de cohortes, entretiens et observations auprès de personnes malades et de leurs familles, ...). Outre l'activité scientifique précédemment décrite, je développe des activités d'expertise en appui des politiques publiques de santé dans la ligne de l'expertise acquise tant aux niveaux national qu'international.

Dernières publications