Huré Marie-Sylvie

Assistante de recherche, ingénieur d'études CNRS

 

Présentation

Dès le début de sa carrière, Marie-Sylvie Huré a eu en charge la production des statistiques judiciaires annuelles et le suivi de leurs publication et diffusion (8 derniers volumes du Compte général de l’administration de la Justice).

Sa bonne connaissance du fonctionnement pénal lui a permis ensuite de collaborer à des activités de recherche au sein d’une équipe de 4 personnes. Poursuivant les travaux initiés par André Davidovitch, il s’agissait de constituer une grosse base de données informatisée sur un siècle et demi de cette même statistique administrative : la Base Davido. Les séries générales ont d’abord été publiées puis celles par infractions.
Marie-Sylvie Huré a clos en 2001 ses travaux sur les statistiques judiciaires pénales par un rapport sur "Les abandons de poursuite avant jugement et leurs motifs de 1831 à 1932".

Parallèlement, elle a participé aussi à des recherches de type empirique sur le traitement judiciaire de contentieux divers et sur la détermination de la peine.

Marie-Sylvie Huré collabore actuellement aux recherches dirigées par Claudine Pérez-Diaz. A partir de dossiers judiciaires, une analyse est menée sur la prise en charge institutionnelle des violences physiques et sexuelles par les systèmes pénal et de santé. Un intérêt particulier est porté à la place des problèmes d'alcool et de santé mentale (2007). Les dernières publications sont consacrées à des analyses fines tant quantitatives que qualitatives de 194 altercations dans des couples où les violences se répètent (2007 ; 2011 ; 2015).

Dernières publications

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.