• Production scientifique
  • Conférences
  • Conférences antérieures
  • Conférences 2016

Utopies scientifiques en Union Soviétique

Colloque international organisé par Grégory Dufaud (CNRS/Cermes3), Ioulia Podoroga (Univ. Genève/IEA Paris), Alexei Yurchak (Univ. of California, Berkeley) et Larissa Zakharova (EHESS/CERCEC)

Du 22 au 24 septembre 2016

EHESS, IEA et BULAC 

Avec le soutien de l'IEA de Paris, du CERCEC, du CNRS, de la région Ile-de-France, de l'EHESS, du LabEx Tepsis, de la BULAC, du Fonds France-Berkeley, du Programme ACCES et du CHRS

Présentation

Depuis la chute de l’Union soviétique, l’histoire des sciences a connu des avancées importantes. Un objet a toutefois été délaissé : l’utopie scientifique, fascinante et intrigante, parce que située à la frontière entre littérature et science. L’objectif de ce colloque est de comprendre comment les fictions ont pu avoir une fonction heuristique, participer de la transformation de l’activité scientifique et reconfigurer les rapports entre science et pouvoir.Le questionnement portera d’abord sur les relations entre fiction et sciences, afin d’explorer comment littérature et cinéma se sont appropriés certains des concepts basés sur les découvertes scientifiques et, inversement, comment les sciences se sont servies des imaginaires proposés par les fictions pour étoffer leurs discours, contester les découvertes ou se lancer dans des expérimentations inédites. Ce double mouvement est médiatisé par le pouvoir. Aussi, on sera attentif à la commande sociale et aux mécanismes de censure à l’œuvre. 
À travers ces rapports entre fiction, science et pouvoir, on souhaite également interroger l’idée de progrès et les significations qu’elle a revêtues au cours de la période. Si les autorités soviétiques ont érigé la science en mère du progrès, la certitude dans l’avènement prochain du communisme s’est estompée à partir des années soixante. Dans quelle mesure les utopies scientifiques ont reflété cette évolution ? Quels imaginaires ont-elles proposés au public ? Les utopies s’ancraient dans la réalité de leur époque dont elles en révélaient les préoccupations. Dès lors, quelles craintes véhiculaient-elles ? Ont-elles élaboré un discours du risque, voire critique des sciences, que les scientifiques se seraient réappropriés ? Quels en ont été les motifs ?

Programme 
23 septembre / IEA Paris


POWER AND AMBIVALENCE OF SCIENCE (09.00-10.50)
Chair: Françoise Daucé (EHESS/CERCEC/IUF)

09.00-09.20. Daniela Steila (University of Turin): Statistics and the Utopia of a Global Control
09.20-09.40. Leonid Heller (Lausanne University): The Total Body of a New Man: Projected, Prosthetic and Trained Organs
09.40-10.00. Annick Morard (Geneva University): Physical Monstrosities and Utopia(s) in Alexandre Beliaev’s Novels
10.00-10.20. Discussant: Egle Rindzeviciute (Kingston University London)
10.20-10.50. Discussion
10.50-11.10. Coffee break


THE ENERGY OF SOCIALISM (11.10-13.00)
Chair: Alexei Kojevnikov (University of British Columbia)

11.10-11.30. Il’ia Kalinin (Saint-Petersburg State University): Energy andSocialism: between Electrification and ‘Electrofiction’
11.30-11.50. Anindita Banerjee (Cornell University): Red Allah’s Oil: Petroutopia in the Shadow of Empire
11.50-12.10. Discussant: Anna Åberg (Chalmers University of Technology
in Gothenburg, Sweden)
12.10-12.30. Discussion
12.30-14.00. Lunch


THE QUEST FOR IMMORTALITY (14.00-16.20)
Chair: Catherine Depretto (University Paris-IV)

14.00-14.20. Alexei Yurchak (UC Berkeley): Dead Cyborg: Lenin’s Body between Art and Biology
14.20-14.40. Anna Schor-Tschudnowskaja (S. Freud University, Wien): Individual and Collective Immortality at the Junction of Utopia and Ideology in the USSR
14.40-15.00. Joy Neumeyer (UC Berkeley): Faces of Death: Soviet Immortality in Plaster
15.00-15.20. Anya Bernstein (Harvard University): The Gates of Immortality: Life Extension and Space Exploration in the Soviet Science and Fiction (1960s-1980s)
15.20-15.40. Discussant: Nikolai Krementsov (University of Toronto)
15.40-16.20. Discussion
16.20-16.40. Coffee break


PROFESSIONAL MILIEUS OF UTOPIA (16.40-18.40)
Chair: Alexandr Dmitriev (Higher School of Economics, Moscow)

16.40-17.00. Matthias Schwartz (Center for Literary and Cultural Research, Berlin): A New Poetics of Science. On the Establishment of “Scientific-Artistic Literature” in the Late Stalin Period
17.00-17.20. Thomas William McLenachan (UCL SSEES, London): Nuclear Utopias in Cold War Culture. The Representation of the Physicist in Soviet Film (1962-1972)
17.20-17.40. Slava Gerovitch (Massachusetts Institute of Technology): Will Mathematics Save the World? The Strugatsky Brothers and the Ethos of the Soviet Mathematics Community in the 1970s
17.40-18.00. Discussant: Alexei Kojevnikov (University of British Columbia)
18.00-18.30. Discussion


Comité scientifique : Anna Åberg (Chalmers University of Technology in Gothenburg, Sweden),
Korine Amacher (Geneva University), Catherine Depretto (University Paris-IV),
Leonid Heller (Lausanne University), Alexei Kojevnikov (University of British Columbia),
Nikolai Krementsov (University of Toronto), Valérie Pozner (CNRS/ARIAS), Egle Rindzeviciute
(Kingston University London), Alexandr Dmitriev (Higher School of Economics - Moscow)

Programme complet

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.