• Projets
  • Projets passés

Circulations illicites du médicament en Asie du Sud-Est : Trajectoires, objets, multiplicités

Contrat de l'Observatoire des Trafics Illicites (2013-2014) | Cermes3 ; IRASEC Bangkok
Coordinateur : Laurent Pordié, Cermes3

Ce projet s'intéresse aux circulations illicites de médicaments en se concentrant sur les zones frontières séparant les pays du bassin du Mékong, dont le Cambodge et le Laos. En posant comme illicite ce qui défi la loi ou la morale, ce projet s'intéresse aussi bien aux officines illégales et aux médicaments contrefaits ou périmés qu'aux produits pharmaceutiques légaux dont l'usage est considéré comme moralement déviant. C'est aux normes qui gouvernent l'espace social et moral de nos lieux d'enquête, ainsi qu'à leur transgression, que nous nous intéressons. Mais le médicament n'est pas en soi une entité stable. Les principes actifs et leurs excipients, mais aussi leurs contenants et emballages, sont en pratique des choses fluides et multiples, dont la réalité change au cours de leur vie sociale comme au gré de leurs trajectoires spatiales et temporelles. De nature ontologique, notre seconde série de questionnements est donc concernée par (ce qui fait) le statut de l'objet pharmaceutique. Nous examinons dans ce cadre la façon dont la société entre en résonnance avec ses objets illicites et les façonne au travers de pratiques diverses, relatives au contrôle et à la régulation, à la production et au camouflage, ou encore à la vente et à la consommation.

Membres du projet : Audrey Bochaton (Nanterre), Mathieu Quet (IRD) et Romain Cassagnaud (MA EHESS)