• Projets

Réseaux financés

Social Studies of Herbal Pharmaceutical Industry in Asia (PharmAsia Network)

Fondé en 2012 | Cermes3; University of Westminster, London; Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud, Paris; Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, Paris
Coordinateur : Laurent Pordié (Cermes3)

PharmAsia est un réseau international de recherche spécialisé dans l'étude de l'industrialisation pharmaceutique des médecines asiatiques. Malgré la croissance remarquable de cette industrie au cours de ces trois dernières décennies, les travaux académiques dans ce champ demeurent encore parcellaires. Ce réseau multidisciplinaire a pour objectif de contribuer au développement de cet important domaine d'étude. PharmAsia examine les relations entre la globalisation et les processus d'innovation thérapeutique, les systèmes de réglementations et d'appropriation légale et la construction d'un marché d'usage mondialisé dans une région du monde qui joue un rôle grandissant dans le secteur pharmaceutique et plus largement dans l'économie mondiale et ses régulations. Nos sites actuels de recherche sont localisés en Inde, en Chine, à Taiwan, en Corée du Sud, au Japon et en Indonésie.

Membres du réseau : Vincanne Adams (San Francisco), Madhulika Banerjee (New Delhi), Calum Blaikie (Vienna), Maarten Bode (Amsterdam), Cheris Chan (Hong Kong), Burton Cleetus (New Delhi), Lucie Dejouhanet (Schœlcher), Jean-Paul Gaudillière (Paris), Anita Hardon (Amsterdam), Elisabeth Hsu (Oxford), Stephan Kloos (Vienna), Wen-Hua Kuo (Taipei), Hsueh-yi Lin (Madison), Eunjeong Ma (Pohang), Harilal Madhavan (Bangalore), Martin Saxer (Munich), Mona Schrempf (London), Maki Umemura (Cardiff), Jan van der Walk (Canterburry), Francis Zimmermann (Paris).

Site web de PharmAsia 

MAAH (Medical Anthropology at Home)

Coordinatrice scientifique : Sylvie Fainzang

MAAH (Medical Anthropology at Home) est un réseau d'anthropologues travaillant dans le champ de la santé, de la maladie et de la médecine, qui réalisent des recherches dans leur propre société ou dans leur propre culture. L'objectif de ce réseau est de permettre aux chercheurs de discuter des questions théoriques, méthodologiques, épistémologiques ou pratiques auxquelles ils sont confrontés dans leurs recherches.

Ce réseau organise tous les deux ans un colloque où sont présentés les travaux de recherche récents ou en cours, et œuvre à la publication d'ouvrages collectifs autour de certains thèmes.

Site web de MAAH