• Recherches
  • Projets en cours

Le prix du cancer. Sociologie politique et économique des innovations thérapeutiques

Contrat Institut National du Cancer (2018-2021) | Cermes3
Coordinateur : Pierre-André Juven, Cermes3

Partant du constat d’un coût très élevé des médicaments dans la lutte contre le cancer et d’un enjeu fort pour la soutenabilité du système de santé, ce projet de recherche vise à fournir une étude sociologique des controverses relatives à la construction des prix des médicaments innovants et de leurs effets sur l’organisation des soins. Des travaux sociologiques ont porté sur la régulation du médicament ou sur l’histoire des savoirs médico-économiques mais aucun jusqu’à présent ne s’est intéressé aux controverses actuelles relatives à l’évaluation médico-économique des nouveaux médicaments contre le cancer ni au rôle de cette évaluation dans la fixation des prix. De même, si des enquêtes ethnographiques ont montré les effets du nouveau management public ou des modes de financement pour les organisations de santé, aucune n’a pour l’instant été conduite sur les effets des prix des médicaments en établissements.

L’objectif de ce projet de recherche est double. Premièrement nous voulons proposer une analyse la plus complète possible des procédures d’évaluation et de fixation des prix des médicaments innovants contre le cancer en étudiant les formes d’évaluations concurrentes. Deuxièmement, nous entendons étudier les effets des prix de ces médicaments sur les représentations et les pratiques médicales voire sur l’organisation des soins. Pour atteindre ces objectifs, notre enquête mobilisera quatre types de matériaux : entretiens semi-directifs, observations ethnographiques, étude de rapports et littérature grise et enquête par questionnaire.

Membres du projet : Catherine Bourgain (Inserm, Cerme3), Maurice Cassier (CNRS Cermes3), Catherine Le Galès (CNRS, Cermes3)
Partenaires : Brigitte Dormont (Université Paris Dauphine), Lionel Perrier et Marc Billaud (Centre de lutte contre le Cancer Léon Bérard, Lyon), Stéphanie Bordenave et Jaafar Bennouna (CHU Nantes), François Goldwasser (Hôpital Cochin, Paris)

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.