• Membres
  • Chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens

Viet Vincent

Historien, chercheur Ministère des affaires sociales et de la santé

Contact : vincent.viet(at)cnrs.fr

Curriculum-vitae

Publications

Présentation

Mis à disposition du Cermes3 par le ministère de la Solidarité et de la Santé, Vincent Viet mène des travaux en histoire sur les politiques sociales et sanitaires, les ministères sociaux, l’inspection du travail, la protection sociale, la politique de l'immigration, les politiques de la main-d’œuvre et de l’emploi, la prévention des risques professionnels, le droit du travail et la politique de la santé. Il s'est spécialisé dans l'exploration d'un champ institutionnel et social, celui des ministères sociaux, appréhendé comme un système autonome de positions, d'acteurs et d'institutions, organisé par des enjeux et des rapports internes. L’enjeu principal de ses recherches est de décrypter, dans la durée, l'évolution des relations et des non-relations entre les formes impératives des principales fonctions (ou politiques) des ministères sociaux (protéger, loger, mettre au travail, placer, former, soigner, assister, assurer, etc.) et les formes pronominales ou réflexives qui, individuellement et collectivement, peuvent y suppléer (par exemple, se protéger, contre les accidents du travail, contre les aléas de l'existence ; se mettre au travail, se trouver un emploi, se soigner, se former, s'assurer, etc.).

Sa recherche la plus récente, aujourd’hui publiée, était consacrée à la genèse contrariée de la politique française de santé publique à travers l'itinéraire de Justin Godart (1871-1956), acteur et témoin privilégiés des politiques sociales et sanitaires induites par la Première guerre mondiale. Il s'agissait de comprendre pourquoi la Première Guerre mondiale n'avait pas été, pour cette politique un événement fondateur, c'est-à-dire doté d'un pouvoir structurant aux effets durables. Il travaille aujourd’hui pour le compte de la Direction générale du travail (DGT) sur l’étude de deux associations d’inspecteurs du travail aujourd’hui révolues : l’association Villermé et L 611-10.

Membre des commissions scientifiques du Comité d’histoire des administrations chargées du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (CHATEFP) et du Comité d’Histoire de la Sécurité sociale (CHSS), Vincent Viet a codirigé plusieurs ouvrages collectifs sur les politiques du travail, l’Organisation internationale du travail, les mains-d’œuvre pendant la Première Guerre mondiale, les politiques sociales des communes en France et en Allemagne, les paritarismes (travail en cours). Il est également membre du conseil scientifique du programme « Assurance et société, historicité des savoirs et pratique de l’interdisciplinarité », rattaché à la première chaire de la Fondation Panthéon-Sorbonne.

Dernières publications

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.